LE THERMOSTAT

 

                                                                     

Représentation électrique (voir ci-contre)

Le thermostat est l'organe de régulation de la température interne du réfrigérateur ou du congélateur. Quand la température remonte, il se ferme et met en marche le groupe pour produire du froid. Quand la température désirée est atteinte, le thermostat s'ouvre et coupe l'alimentation du moteur. Les plages de fonctionnement sont différentes pour un congélateur ou un réfrigérateur.

 

 

 

 

*   Description et fonctionnement

 

Le thermostat est composé d'un boîtier comportant les cosses de raccordement, l'axe de commande et la sonde de prise de température.

La partie détectrice est un tuyau capillaire dont l'extrémité (les 10 derniers centimètres) fait office de sonde. Le bout du capillaire est donc fixé sur l'évaporateur qui est la partie la plus froide de l'appareil.

Dans certains congélateurs coffres, la sonde n'est pas visible car elle est glissée dans une tubulure située dans l'épaisseur de la paroi et elle ne débouche pas à l'intérieur de la cuve. Il faut se rappeler que l'évaporateur est lui aussi noyé dans les parois.

 

La sonde est reliée à une membrane métallique souple:  l'ensemble contient un fluide qui réagit aux différences de température. Quand la température baisse à l'intérieur de l'appareil, le volume du fluide varie. Cette variation agit sur la membrane qui ouvre le contact électrique et arrête le groupe.

 

*   Contrôle du thermostat

 

Le moteur de votre appareil ne tourne plus alors que la lampe s'allume, ce qui prouve qu'il est correctement alimenté en 230 V.

Le thermostat est en cause neuf fois sur dix. Voici comment en être sûr :

1.    Débranchez l'appareil.

2.    Démontez le boîtier du thermostat. (ou la grille sur un congélateur bahut)

3.    Retirez légèrement les cosses isolées du thermostat afin d'avoir accès aux bornes. Les cosses doivent rester branchées.

4.    Rebranchez la prise de courant

5.    Avec un tournevis ou un petit morceau de fil de cuivre isolé, faites un court-circuit entre les cosses 3 et 4 (ou 3 et 2 sur les anciens modèles). Si vous n'arrivez pas à repérer les cosses 3 et 4, faites un court-circuit entre deux bornes au hasard en essayant les trois possibilités. Vous ne risquez absolument rien étant donné qu'un thermostat est un interrupteur. Faites tout de même attention à ce que la lame du tournevis ne touche rien d'autre que les cosses du thermostat. Utilisez un tournevis d'électricien isolé.

6.    Si le groupe redémarre alors que vous court-circuitez les cosses, le thermostat est HS. Il faudra le remplacer.

 

*   Remplacement du thermostat

 

Avant tout, procurez-vous le thermostat qui correspond à votre appareil et agissez comme indiqué ci-dessous :

1.    Débranchez l'appareil.

2.    Démontez le boîtier (ou la grille) pour accéder au thermostat.

3.    Démontez le thermostat. Laissez les fils électriques en place ou repérez-les.

4.    Démontez la fixation du capillaire (sur l'évaporateur) et retirez la sonde. Repérez visuellement son parcours. (le vieux thermostat pend alors au bout de ses fils si vous ne les avez pas débranchés).

5.    Présentez le thermostat neuf et câblez-le comme l'ancien.

6.    Fixez le thermostat dans son boîtier.

7.    Remettez en place le capillaire et la fixation sur l'évaporateur. ATTENTION : ne pliez pas le capillaire à angle vif et ne le coupez pas. S'il est un peu trop long, laissez le surplus derrière l'évaporateur. S'il est beaucoup trop long ou si vous ne pouvez pas le glisser derrière l'évaporateur, reformez deux ou trois boucles près du thermostat (à l'aide d'un objet cylindrique de 5 cm de diamètre environ) et planquez-les dans le boîtier. Si le capillaire de votre vieux thermostat est gainé, récupérez la gaine et remontez-la sur le nouveau : cela évite des courts-circuits dans le boîtier.

8.    Remettez en place le boîtier du thermostat.

9.    Rebranchez votre appareil.

 

*   Correspondance entre les cosses des thermostats

                Anciens modèles              Nouveaux modèles

                     Borne 1     ó     Borne 6   

                        Borne 2     ó     Borne 4   

                        Borne 3     ó     Borne 3

                                                 

Dans les réfrigérateurs une porte et double porte, le thermostat est souvent monté dans le même boîtier que l'éclairage (photo ci-contre). On aperçoit le capillaire (enroulé) dont l'extrémité doit être fixée sur l'évaporateur.

 

 

 

LES DIFFERENTS THERMOSTATS

 

 

*   Le thermostat à dégivrage manuel :

 

                       

 

Il faut mettre le bouton sur la position "dégivrage". Lorsque que toute la glace est fondue, on doit retirer l'eau et sécher à l'éponge l'évaporateur. L'appareil sera alors remis en marche en amenant le bouton du thermostat sur la position désirée.

 

*   Le thermostat à dégivrage semi-automatique

 


 


Il faut appuyer sur le bouton central du thermostat (souvent de couleur orange) pour dégivrer. Le dégivrage terminé, l'appareil redémarre automatiquement. Naturellement, on aura pris soin de jeter les eaux de dégivrage et de sécher l'évaporateur avant la remise en route, sinon tout serait à refaire.

 

Conseil de dépanneur : n'utilisez pas le bouton de dégivrage car il arrive que cela cause une panne sur le thermostat : celui-ci refuse de se refermer et le groupe ne repart pas. Sur ce genre d'appareil, je vous conseille de débrancher la fiche électrique pour effectuer le dégivrage.

 

*   Le thermostat à dégivrage automatique

 


 

 


Vous n'avez rien à faire : le thermostat s'occupe de tout.

Quand la température du compartiment réfrigérateur est correcte (celle du compartiment congélateur l'est forcément aussi car la détente se produit d'abord dans cette partie) le thermostat arrête le groupe et alimente une résistance chauffante de faible puissance qui est fixée derrière l'évaporateur. La glace fond et l'eau de dégivrage est récupérée dans une gouttière puis acheminée jusqu'à un bac fixé sur le groupe. La chaleur produite par le compresseur fait évaporer l'eau.

 

*   Le thermostat avec signal d'alarme

 


 


Ce type de thermostat est monté sur les congélateurs car il est primordial d'être informé au cas où la température remonte au-dessus de -18°C.

Ce thermostat est équipé de deux contacts. Le premier sert à la marche normale du compresseur. Le second alimente un voyant d'alarme (généralement rouge) ou un buzzer (sonnerie) si la température augmente anormalement.

Il peut être à signal actif : le voyant s'allume en cas d'alarme (modèle très répandu).

Il peut être à signal passif : un voyant s'éteint en cas d'alarme.

 

 

LES  THERMOSTATS UNIVERSELS EN KIT

 

Il existent des centaines de modèles de thermostats que l'on peut remplacer sans problème par une dizaine de thermostats dit universels.

                                 

Composition d'un kit thermostat universel :

                                                     *1 thermostat compatible

                                                     *1 écrou pour fixation centrale

                                                     *1 barrette prédécoupée, 2 lamelles écrous et 2 vis pour fixation latérale

                                                     *1 jeu de cosses de rechange avec manchons isolants

                                                           *1 bouton avec un disque gradué et une couronne à positionner au choix

 

 

 

 

*   Thermostats universels DANFOSS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Danfoss n°2 : réfrigérateurs à dégivrage par bouton poussoir

Danfoss n°3 : réfrigérateurs à dégivrage automatique

Danfoss n°6 : congélateurs à signal actif

Danfoss n°8 : refroidisseurs de bouteilles et de liquides

 

La gamme Danfoss comporte 8 thermostats universels.

La société Ranco fabrique aussi des thermostats universels.

 

 

Retour au menu